Val d’Isère : la poudreuse et le plus grand charme des Alpes

Nombreux sont ceux qui disent que Val d’Isère est la plus belle station de ski d’Europe. Est-ce exagéré ? Mais les raisons sont multiples ! À la frontière entre la France et l’Italie, quand vous arriverez, vous verrez déjà la beauté qui se manifeste à chaque tournant de la route, entre les bois, en voyant les vallées et les sommets des Alpes.

Avec Tignes, Val d’Isère forme le deuxième plus grand domaine skiable de France.

Quelqu’un y parle de la ville ? On s’en souvient bien. Le village, en plus de recevoir le plus haut titre d’Europe, à 1850 mètres d’altitude, est une grâce. L’église baroque, construite en 1664, remplit les lieux de fierté : c’est l’une des rares églises qui ont survécu aux attaques pendant la Révolution française.

Les autres bâtiments suivent ce style solide, en pierre, qui semble toujours raconter beaucoup d’histoires. Les restaurants, les bars et les boutiques de l’avenue de l’Olympique rendent Val d’Isère encore plus charmante.

 

Comment se rendre à Val d’Isère

Se rendre à Val d’Isère est assez facile. Il existe quatre options d’avion, toutes à une courte distance de transfert : Genève, en Suisse, 2h45 ; Lyon, en France, 3h ; Grenoble, en France, 2h ; et Chambéry, également en France, est l’aéroport le plus proche et se trouve à 1h45 de la gare.

 

Comment se déplacer dans la gare

C’est un plaisir de se promener dans les rues du village, mais pour ceux qui le souhaitent, la station dispose d’un service de navettes gratuit, qui fonctionne de 7h30 à 3h00 du matin.

 

Skier à Val d’Isère

Avec Tignes, Val d’Isère forme le deuxième plus grand domaine skiable de France, l’Espace Killy, qui concentre plus de 300 kilomètres de pistes et plus de 40 kilomètres de pistes pour le ski de fond. Val d’Isère compte 23 pistes vertes, 69 bleues, 42 rouges et 23 noires, dont la mythique piste de Bellevarde.

La qualité de la neige est indéniable – testée et approuvée par de nombreux athlètes professionnels, dont Jean-Claude Killy, médaillé olympique qui a débuté sa carrière de skieur dans la saison. Il en résulte des défis pour les skieurs de tous niveaux, avec un look à couper le souffle.

 

Où séjourner

Val d’Isère propose plusieurs formules d’hébergement, du chalet à l’hôtel 5 étoiles. L’art et le style vont de pair aux Barmes de l’Ours, au pied de la piste de Bellevarde, super pratique. Chacun des quatre étages a un thème : scandinave, nord-américain, alpin et contemporain.

 

La Mourra Hotel Village est super exclusif. Il ne compte que neuf suites, quatre chalets et un héliport. L’infrastructure est complète : un spa avec une piscine intérieure de 17 mètres et des massages effectués avec les produits MyBlens. Le restaurant propose une cuisine fusion asiatique.

 

Le plaisir au-delà du ski

Avec de nombreuses options en plus du ski, la saison plaît à tout le monde. Tous ceux qui aiment la vitesse peuvent s’aventurer dans des leçons de conduite sur glace en BMW (on adore ça !). Des sculpteurs géants dans la neige, des spectacles et concerts et des descentes aux flambeaux réchauffent la saison de Noël.

Des événements sportifs et des concerts remplissent également le programme que vous pouvez retrouver dans votre webmag– les points forts sont le championnat FIS, la compétition de ski junior, La Scara et le Classicaval, un festival de musique classique. Les enfants ont également de nombreuses options, à tel point que la saison a reçu le label « famille » pour son excellente structure pour les plus petits.

 

Gastronomie à Val d’Isère

On peut très bien manger à Val d’Isère, qui propose d’excellentes options allant de la cuisine traditionnelle savoyarde à la haute cuisine avec des restaurants étoilés. L’Atelier d’Edmond, qui a été primé, est installé dans une maison alpine typique avec vue sur les montagnes.

Le décor est une source d’inspiration pour les créations du chef Benoit Vidal, qui n’utilise que des ingrédients de saison et célèbre dans sa cuisine les saveurs de la Savoie, comme les coquilles Saint-Jacques cuites au beurre aromatisé à l’épinette (arbre régional semblable au pin) et le veau avec une réduction de chou violet et d’acéto de myrtille.

Le restaurant de l’hôtel Le Blizzard est l’un des plus célèbres de la région pour sa cuisine régionale authentique. Il vaut également la peine de profiter de la fin de la soirée au bar, avec de savoureux canapés répartis dans un cadre informel.

 

Après-Ski animé

Elle est également connue pour sa vie nocturne. Et ce que vous trouverez, c’est un véritable défilé de dizaines de bars et de boîtes de nuit. La Folie Douce est la bonne destination pour ceux qui cherchent une sortie nocturne – elle est considérée comme l’après-ski le plus célèbre d’Europe. A 2400 mètres, DJs et autres artistes font vibrer la terrasse extérieure, toujours arrosée de champagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *