Passer ses vacances à marcher dans la nature

Vous faites attention toute l’année à laisser une empreinte carbone la plus faible possible. Le problème est l’arrivée des vacances, enfin plutôt la difficulté à concilier tourisme et écologie. Nous allons vous présenter ici une solution qui alliera paysages fabuleux, dépassement de soi et protection de l’environnement. Ce cocktail gagnant se nomme la randonnée itinérante.

La randonnée itinérante sur les GR français

Les chemins de Grande Randonnée sont des sentiers balisés qui parcourent la France entière. Ils sont assez longs pour que l’on puisse y marcher pendant plusieurs jours. Le plus connu est peut-être le GR20, qui parcourt la Corse du nord au sud. Mais bien d’autres existent et nous pouvons ainsi parcourir les Pyrénées, les Alpes, l’Auvergne, la Bretagne, etc.

Seul ou en groupe, vous êtes en totale autonomie en plein milieu de la nature. Alors prenez votre trousse de premiers secours et regardons ensemble les avantages d’une telle aventure.

Les avantages personnels à marcher pendant ses vacances

Il faut voir les choses en face. Si vous êtes du genre à bronzer toute la journée au bord de la mer, ça va être compliqué. Il faut que vous aimiez marcher, vous dépenser et habitué à faire du sport pour apprécier de telles vacances. Si ceci est acquis, ou que vous êtes motivé à l’acquérir, parcourir les chemins de Grande Randonnée vous apportera beaucoup de bienfaits.

Le dépassement de soi

Inutile de vous mentir, certains jours seront difficiles. Quand vous marchez plusieurs heures dans une journée, sur une ou deux semaines, il y a forcément quelques désagréments. Le sac est lourd, des ampoules peuvent survenir, l’effort physique est intense et l’alimentation est assez répétitive.

C’est une fois le périple achevé que vous serez fier de ce que vous avez accompli. Vous aurez trouvé des ressources au fond de vous inimaginables jusqu’alors. Cette expérience vous rendra plus fort et vous conserverez cette force tout au long de votre vie.

Les paysages à couper le souffle

Vous verrez des paysages réservés à peu de personnes en parcourant ces sentiers pédestres. Vos efforts seront récompensés quand vous arriverez en haut d’un col et qu’une vue extraordinaire se présentera devant vous.

Ces affiches de carte postale diffèrent selon les régions. La mer derrière les montagnes corses est magnifique et la vue du Puy de Dôme est également remarquable.

Les bienfaits écologiques de la randonnée itinérante

Pour faire du bien à la planète, il suffit de ne pas lui faire de mal. Marcher dans la nature permet de ne pas lui faire la moindre égratignure.

L’empreinte carbone réduite au strict minimum

La première chose à éviter quand on veut voyager écologique est l’avion. Le kérosène utilisé comme carburant est constitué principalement de pétrole, grande source de pollution mondiale.

Privilégiez des départs et des arrivées dans des petits villages ou s’y trouvent des gares. Le réseau ferroviaire français est encore riche, vous n’aurez pas de mal à vous organiser.

Après cela, votre empreinte carbone sera nulle. Il n’y a pas meilleur tourisme écologique que de simplement marcher dans la nature.

La reconnexion avec la flore et la faune

Vous allez véritablement observer de vos yeux des choses incroyables. Des paysages, des animaux, des arbres, des lacs et beaucoup d’autres merveilles de la nature au cours de votre voyage.

Vous allez certainement vous sentir tout petit devant l’immensité de ce qui vous entoure. Devant la beauté de ces régions préservées de toute activité humaine.

Vous vous rendrez compte à quel point l’humain est nocif pour cette nature innocente et fragile. En rentrant chez vous, nul doute que vous ferez encore plus attention à votre impact environnemental.

Les bienfaits de ces vacances dans la nature sont donc immédiats mais efficaces tout au long de votre vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *